ALFI, loger et accompagner pour un parcours résidentiel réussi

Flash initiatives locales
N°170
décembre 2017
Le Flash est un journal mensuel, dans lequel vous pouvez retrouver les initiatives locales, sociales et innovantes,
menées par l’ALFI, les ESH et sociétés coopératives HLM du Groupe Arcade.
Retour

LE FOYER STÉPHANAIS

Isabelle Lagache / Responsable du Cadre de vie et du Développement Social et Patricia Ferron / Conseillère Sociale


Trophée de l’Utilité Sociale : le public vote pour le projet du Foyer Stéphanais

Le Foyer Stéphanais accompagne ses locataires pour les aider à se réapproprier leur logement.


Depuis fin 2013, en partenariat avec le Fonds d’Innovation Sociale des ESH pour le lancement de ce projet, le Foyer Stéphanais a mis en place un dispositif «d’auto-réhabilitation accompagnée» qui s’adresse aux locataires en difficultés sociales, notamment d’appréhension de leurs lieux de vie, comme les familles dont le mode de vie dégrade le logement (présence d’animaux, addictions, isolement…), les familles nécessitant une mutation à caractère social (sur-occupation, sous-occupation, problèmes financiers….) ou encore les familles isolées désocialisées.

Le Foyer Stéphanais a signé des conventions avec deux partenaires pour suivre une quinzaine de familles par an sur 4 communes : 
l’Association Emergence-s 
- l’Association CAPS (Comité d’Action et de Promotion sociale)

Objectifs

- La rénovation intérieure du logement,
- La remobilisation du locataire et de sa famille concernant son cadre d’habitat et de vie,
- Une meilleure intégration dans le voisinage et le quartier (mieux être social),
- La lutte contre la rupture ou l’isolement social,
- Une refondation de la relation avec le bailleur.

Contenu de l’action

Les ménages bénéficiaires sont identifiés par la Conseillère Sociale du Foyer Stéphanais en lien avec le service des Impayés et le service de proximité.
Après leur identification, un important travail de remobilisation est effectué par la Conseillère Sociale, la démarche nécessitant la participation volontaire des locataires.
Après accord du ménage, une rencontre est organisée avec le bailleur, le ménage et l’association, pour établir un diagnostic de la situation et définir les actions à mener, formalisées par un contrat tripartite.
L’association prend alors le relais pour le suivi des locataires. Les éducateurs mettent en œuvre leur savoir faire d’accompagnement spécifique afin que les locataires effectuent par eux-mêmes des travaux dans leur logement, leur permettant ainsi de se réapproprier leur lieu de vie et rendre enfin possible un projet de mutation, par exemple, sans avoir un coût élevé de réparation à l’état des lieux de sortie ou éviter une procédure d’expulsion.
Selon les situations, le bailleur ou d’autres partenaires (CCAS, services sociaux…) peuvent être sollicités pendant le déploiement des actions.
Un suivi régulier des situations est effectué par la Conseillère Sociale du Foyer Stéphanais et l’association pour organiser et vérifier l’avancement des projets individuels, le suivi global des actions et leurs évaluations.

Depuis 2015, 43 familles ont bénéficié d’un accompagnement d’auto réhabilitation avec des résultats parfois impressionnants :
- Réhabilitation complète de son logement par une personne qui était sous le coup d’une expulsion pour des problèmes d’hygiène causés par ses chats,
- Réinvestissement du logement par des personnes en grande difficulté,
- Mutations permettant des parcours résidentiels.