ALFI, loger et accompagner pour un parcours résidentiel réussi

`
Flash initiatives locales
N°171
janvier 2019
Le Flash est un journal mensuel, dans lequel vous pouvez retrouver les initiatives locales, sociales et innovantes,
menées par l’ALFI, les ESH et sociétés coopératives HLM du Groupe Arcade.

Retrouvez dans ce numéro du Flash, les initiatives locales, sociales et innovantes, menées par l’ALFI et les ESH du Groupe Arcade : Aiguillon construction, Antin Résidences, France Loire, Mésolia, Norevie, SFHE.



fabrication de décorations de Noel

NOREVIE

Magie de Noël à la Résidence Champ Fromentin à Auby

Mercredi 19 décembre à la résidence Champ Fromentin à Auby (59), les volontaires en Service Civique avaient mis en place une action : « magie de Noël » à destination des locataires.

 


Environ une vingtaine d’habitants se sont rendus à cet événement où la magie a opéré !

Ainsi, parents et enfants ont pu fabriquer ensemble des décorations de Noël, qu’ils ont ensuite emportées. Loto, jeu de mémo, jeu de l’oie, dominos et puzzles ont également amusé petits et grands. 

Tous sont repartis enchantés avec des petits cadeaux et des fleurs de Noël pour les mamans.
 

 

spectacle des enfants

ANTIN RÉSIDENCES

Une fin d’année festive pour petits et grands

Zoom sur les villes d’Evry (91) et des Mureaux (78)

 


Aux Mureaux, pour marquer la fin d’année, l’association Femmes unies, la Confédération Syndicale des Familles et leurs partenaires ont organisé la fête de Noël le 27 décembre 2018 après-midi à l’espace des habitants.
 
La féerie des fêtes s’est également invitée à Evry, place Jules Vallès, dans le quartier les Pyramides, le 19 décembre après-midi en présence de tous les acteurs de la ville.  

Les habitants ont été conviés à découvrir un joyeux programme d’animations qui a fait le bonheur de tous.

Sur fond de décoration rouge, verte et dorée, les parents et les enfants ont pu profiter de ce moment de détente :
- les plus grands ont présenté un spectacle autour du théâtre, de la danse et du chant,
- pour les plus jeunes : des ateliers de maquillage, de la sculpture sur ballons, un atelier pour dresser sa liste au Père Noël et la traditionnelle « photo souvenir » avec le père Noël lui-même !

Convivialité et partage étaient au rendez-vous !
 

 

 

FRANCE LOIRE

Petit Papa Noël à Vichy !

Les lutins de l’agence France Loire de Vichy (03) étaient en pleine effervescence, le 21 décembre dernier.
La joyeuse équipe avait donné rendez-vous aux habitants de la résidence Port Charmeil pour une soirée pleine de surprises.

 


Dans une ambiance féerique, la parenthèse enchantée a débuté avec des chants de Noël. Puis, aux premières notes de l’universel « Petit Papa Noël » : « HO ! HO ! HO ! », le vieux bonhomme à la barbe blanche et au manteau rouge est apparu pour la plus grande joie des petits et des grands.

Devant des yeux émerveillés, le Père Noël a conté une histoire, distribué de beaux joujoux et immortalisé ce moment avec chacun des enfants, avant de se remettre vite en chemin. 

La magie de Noël a, une nouvelle fois, opéré et laissé des myriades d’étoiles dans les yeux des petits, comme des grands. 

Pour clore cette soirée, les locataires et l’équipe France Loire ont partagé un buffet avec des mets préparés par les habitants. Cette mobilisation des familles autour d’une activité partagée privilégie les échanges, permet aux habitants de mieux se connaître et favorise un cadre de vie agréable.

 

 crédit photo : Rachel Chalopin

 

missions sociales SCCI Arcade bilan 2018

SCCI ARCADE

3 498 000 € décaissés en 2018 au titre des missions sociales

Dans le cadre de ses partenariats avec des collectivités d’Ile-de-France et du Loiret, la SCCI-Arcade a décaissé plus de 3 millions d'euros en 2018 en opérations de préfinancement de subventions publiques, pour des travaux de rénovation énergétique, réhabilitation globale, adaptation et sortie d'habitat indigne, soit 6 fois plus qu’en 2017.

 


La SCCI-Arcade a réalisé 138% de son objectif 2018, fixé à 2 535 045 € dans le cadre de la nouvelle convention signée entre le réseau PROCIVIS et l’Etat. 

Parmi ces préfinancements de subventions, 98% ont permis la réalisation de travaux de réhabilitation et rénovation énergétique en parties communes de copropriété, et 2% pour des travaux d’amélioration thermique et adaptation en maisons individuelles. 
 

 

logo association Phenix

ALFI

En luttant contre le gaspillage alimentaire, l'ALFI soutient ses résidents des pensions de famille

Une majorité des résidents en pensions de famille rencontrent des difficultés budgétaires liées à leurs faibles ressources. La plupart d'entre eux bénéficient des minimas sociaux et vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

 


En 2018, grâce au partenariat établi entre l’ALFI et l’association Phenix, 19 631 kg de nourriture ont été collectés, représentant 78 523 €, afin d’être redistribués aux résidents de 4 pensions de l'ALFI, avec une distribution hebdomadaire par résidence. Cela représente une économie mensuelle de 137 € pour chaque résident.

Face au constat suivant:
>10 millions de tonnes de déchets alimentaires
>1/3 des aliments produits sur la planète jetés sans être consommés 
>20 à 30 kg d’aliments jetés/personne/par an en France, dont 7 kg encore emballés 
> des difficultés budgétaires pour une majorité de résidents des pensions de famille

L’association Phenix :
>organise la logistique en mettant en place des collectes hebdomadaires de denrées alimentaires auprès des supermarchés de proximité,
>valorise la casse et réduit le volume des bennes des magasins, conformément à la loi de 2014 contre le gaspillage alimentaire,
> permet aux supermarchés de recevoir en compensation de ce don un crédit d’impôt correspondant à 60% des marchandises données aux associations. 

Afin de réguler le fonctionnement de ces distributions hebdomadaires au sein des pensions de famille,  une charte a été établie par l'ALFI en 2018. Ce document est signé par les résidents, qui s’impliquent ainsi dans cette organisation et créent du lien entre voisins.

 

Forum des initiatives : 1ère édition

AIGUILLON CONSTRUCTION

Forum des initiatives : 1ère édition

La traditionnelle « Rencontre Régionale des Habitants Relais », qui aurait fêté ses 19 ans cette année, a été repensée pour devenir le « Forum des initiatives ». L’événement s’est déroulé samedi 17 novembre dans les locaux de L-évènements à Chantepie (35).

 


Cette nouvelle rencontre avait pour objectif de rassembler les Habitants Relais mais aussi tous les habitants porteurs de projets et initiatives dans leur résidence. Une soixantaine d’habitants et de collaborateurs ont répondu présent.

Le « village des initiatives »

Le matin, les participants ont eu la possibilité de déambuler librement dans le « Village des initiatives ». Les différents stands, animés par des habitants et des professionnels, étaient regroupés en thématiques : 
•    Environnement : Mettre en place un jardin partagé ou un composteur collectif, quelles démarches ? 
•    Cadre de vie : Sensibiliser ses voisins au respect du cadre de vie, quelles solutions ? Le zéro déchet, c’est possible ? 
•    Culture : Le livre comme vecteur de lien, comment organiser un salon-littéraire ou un biblihall ? 
•    Solidarité : Comment organiser un vide-grenier ? Comment mettre en place un espace de gratuité ? 
•    Lien social : Pourquoi créer un collectif d’habitants ? Quelles actions possibles ? 
Ce format, propices aux échanges, a remporté l’adhésion des participants. 

Projection du film « Les rumeurs de Babel »

L’après-midi a été consacré à la projection du film « Les rumeurs de Babel » en présence de l’auteur Yvon Le Men, qui a, durant 3 mois, partagé la vie des habitants de Maurepas, un quartier sensible de Rennes, où il y a fait des rencontres inoubliables. 

Pour voir le film : Consulter

 

 

logo Mom'Bordeaux

MÉSOLIA

Mésolia récompensée pour son projet d'utilité sociale !

Le projet « Mom’Bordeaux - St Louis » propose un service original pour les enfants de 6 à 11 ans et leurs parents résidant sur les quartiers Saint Louis- Bassins à flot et particulièrement dans les résidences Mésolia sises sur ces quartiers bordelais.

 


Il permet aux familles (majoritairement des ménages jeunes aux petits revenus) de concilier les temps professionnels et familiaux autour de projets culturels. Ce projet répond notamment à un constat de dégradation de la cohésion sociale.

L’association Môm’Bordeaux, qui porte le projet en partenariat avec Mésolia, apporte une réponse de garde d’enfants, adaptée aux besoins des mamans isolées exerçant une activité professionnelle. Les enfants bénéficient d’un accompagnement global qui favorise leur réussite et leur épanouissement à travers la mise en œuvre de projets artistiques et citoyens.

Ce projet a été récompensé par le Fonds d’innovation sociale (FIS) des Entreprises sociales pour l’habitat pour son utilité sociale et bénéficiera d’une subvention de 50 000 € pour asseoir son lancement et faire face à son développement.

Les associations Môm’Bordeaux et Princ’ESS sont implantées depuis quelques mois dans les locaux de l’ancienne agence de Mésolia, cours Louis Fargue. Princ’Ess propose une activité de socio-esthétique visant la valorisation de l’image de soi par des soins ouverts à tous, mais dispensés par du personnel en insertion, et par des soins prodigués par des socio-esthéticiennes auprès d’un public orienté par différentes structures (CCAS, MDSI, mission locale…). En mettant à disposition ses anciens locaux dans des conditions privilégiées pour ces deux associations, Mésolia a ainsi répondu à une sollicitation des élus de la ville.

Voir la vidéo pour en savoir plus sur le projet "Môm'Bordeaux-St Louis" Consulter

 

plantation de pommiers

LE FOYER STÉPHANAIS

Un cadre de vie à croquer - acte II

En décembre, une quinzaine de pommiers de variétés différentes a été plantée sur le quartier des Oiseaux à Oissel (76). Cette action préfigure un projet plus vaste de paysagisme comestible.

 


Un contact avec l’Association de Pomologie de Haute Normandie, qui gère un conservatoire de 400 variétés à Brémontier Merval, a permis de sélectionner des pommiers greffés adaptés. 

Les arbres ont été plantés par l’équipe du chantier d’insertion du CCAS de la Ville d’Oissel, à qui le Foyer Stéphanais a confié l’entretien des espaces verts du quartier.

Ce projet solidaire permet aujourd’hui de favoriser la participation des habitants à l’amélioration de leur cadre de vie :
5 locataires du quartier sont en contrat d’insertion. 

D’autres plantations sont prévues au cours de l’hiver et au printemps, suivant les variétés.

Les partenaires :
- La Ville d’Oissel sur Seine et le CCAS
- Les Restaurants du Cœur 
- Les Incroyables Comestibles d’Oissel
- L’Association de Pomologie de Haute Normandie