ALFI, loger et accompagner pour un parcours résidentiel réussi

`
Flash initiatives locales
N°173
mars 2019
Le Flash est un journal mensuel, dans lequel vous pouvez retrouver les initiatives locales, sociales et innovantes,
menées par l’ALFI, les ESH et sociétés coopératives HLM du Groupe Arcade.

Retrouvez dans ce numéro du Flash, les initiatives locales, sociales et innovantes, menées par l’ALFI et les ESH du Groupe Arcade : Aiguillon construction, Antin Résidences, France Loire, Mésolia, Norevie, SFHE.



les enfants ambassadeurs de la propreté

FRANCE LOIRE

Des actions de sensibilisation des habitants à leur environnement et au respect de la propreté

Face aux enjeux environnementaux, France Loire multiplie les actions d’information, de sensibilisation et de partage à destination de ses locataires, notamment autour du tri, des dépôts sauvages et encombrants.

 


TRIONS EN S’AMUSANT À BOURGES (18)

Prônant une démarche participative et pédagogique, les événements "Trions En S’amusant" sur le territoire de Bourges, s’articulent autour du tri des déchets et du recyclage. 
Le 20 février, des ateliers de création et de dessin, mais aussi une course aux déchets, ont ainsi été organisés sur le quartier des Gibjoncs.
L’objectif de ces différentes actions est de permettre aux jeunes générations de comprendre les problématiques environnementales, mais aussi de sensibiliser, à leur tour, leurs parents. Ces animations sont organisées en lien avec des structures locales telles que la régie de quartier Bourges Agglo Services et le RERS (Réseau d’Echanges Réciproques de Savoirs), auxquelles est également associée la Communauté d’Agglomération, Bourges Plus.
Prochain rendez-vous déjà pris le 27 mars. 

LES PETITS AMBASSADEURS DE LA PROPRETÉ À ORLÉANS (45)

La 2ème réunion de travail pour les 12 petits ambassadeurs de la propreté s’est quant à elle tenue à l’agence Dauphine à Orléans. Ces enfants habitant le quartier réfléchissent aux actions à mener pour améliorer la gestion au quotidien des déchets sur la résidence et pour responsabiliser les locataires autour de ce vaste sujet. Ces petits ambassadeurs ont vocation à relayer l’information auprès des adultes et autres enfants de la résidence.
Au programme de leur prochaine réunion : la visite de l’UTOM de Saran (usine de traitement des ordures ménagères).

 

 

Ecole des adultes - déambulation en forêt

LE FOYER STÉPHANAIS

L’Ecole des adultes à Saint-Etienne-du-Rouvray (76)

Depuis plus de 20 ans, le Foyer Stéphanais soutient les actions de prévention et de médiation de l’ASPIC (Association Stéphanaise de Prévention Individuelle et Collective) : chantiers jeunes, prêt gratuit de locaux, subvention annuelle.

 


Dans le cadre de son travail, l’ASPIC a développé en parallèle de ses actions, un volet médiation interculturelle à destination des populations migrantes, avec la création, en 2007, d’une École des Adultes.

Ce projet « École des Adultes »  vise à prévenir les risques de marginalisation et d’exclusion en favorisant l’accès aux droits, à l’éducation, à la santé, à la culture, aux sports et aux loisirs. Il a également pour objectif  de contribuer au lien social dans une visée d’émancipation des populations.

Ainsi, l’École des Adultes propose différentes modalités d’action, sous la forme d’ateliers hebdomadaires (atelier d’alphabétisation et linguistique, atelier communication, atelier connaissance de l’environnement, atelier parentalité), ainsi que de sorties culturelles régulières et de sport adapté.

Suite à l’attentat perpétré par un jeune de la commune en 2016, des groupes de paroles animés par des sociologues ont permis aux mamans du quartier de s’exprimer sur leurs préoccupations et leurs difficultés liées à la parentalité (usage de l’internet notamment). 

L’Ecole des adultes participe également aux actions municipales sur la santé, les violences faites aux femmes et le mieux vivre ensemble.    

Le Foyer Stéphanais soutient, depuis 2013, l’Ecole des adultes, par une subvention annuelle et le prêt gratuit de deux appartements sur le Parc Eugénie Cotton à Saint-Etienne-du-Rouvray. 


 

 

AIGUILLON CONSTRUCTION

Aiguillon soutient les projets des jeunes et réhabilite les espaces communs avec leur aide

En partenariat avec la structure jeunesse du quartier Bréquigny à Rennes (35), Aiguillon a mis en place un « chantier jeunes » du 19 au 22 février.

 


 

Une remise en état des garages

Le principe des « chantiers jeunes » est de travailler sur l’amélioration du cadre de vie en faisant participer des habitants. C’est dans le cadre du programme « Ville Vie Vacances », que 16 locataires âgés de 15 à 17 ans ont effectué des travaux de peinture dans les espaces communs tagués square de Copenhague à Rennes. 

Un séjour à l’étranger à la clé

La subvention d’Aiguillon représente 15 € par jour et par jeune. Également, le matériel nécessaire au chantier (peinture, équipements de protection…) a été fourni par Aiguillon. L’argent récolté permettra aux jeunes de financer un voyage en Croatie cet été.

Une action relayée dans les médias

•    Reportage de TV Rennes 


•    L’interview de Thomas Chalumeau, chargé de projets animation, sur RCF.

Consulter


•    Le podcast de France Bleu Armorique

Consulter

 

les jeunes travaillant sur le chantier

MÉSOLIA

Un chantier éducatif exemplaire sur la commune de Cenon (33)

Avec le soutien de Mésolia, un chantier éducatif lié à l’entretien des bâtiments s’est déroulé en décembre et en février dans la métropole bordelaise.

 


Accompagnés par l’Association Jeunesse des Hauts de Garonne (AJHaG), qui offre une action éducative et préventive, six jeunes du quartier ont effectué des travaux dans la résidence Ariane à Cenon.

Encadrés par l’Association Familiale Laïque Bastide (AFLB), ils ont réalisé des travaux de peinture des portes des locaux techniques de la résidence.

Ces jeunes, en plus d’expérimenter une première mise au travail, ont pu tout au long des travaux échanger avec les habitants de la résidence. 

Au terme du chantier, l’un d'eux a signé un contrat de travail avec l'AFLB.

Les objectifs de ce chantier ont donc tous été atteints : insertion professionnelle, lien social, amélioration de l’image des jeunes et amélioration du cadre de vie.
 

 

accueil téléphonique

ALFI

Gérer les urgences techniques et sociales

Afin d’assurer une continuité de service auprès des résidents des pensions de famille et des résidences jeunes actifs, l’ALFI a mis en place un dispositif d’astreinte accessible les soirs, week-ends et jours fériés.

 


Ainsi, une plateforme téléphonique est mandatée par l’association pour réceptionner les appels de résidents en difficulté (via le téléphone rouge situé dans la résidence ou leur téléphone personnel) et solliciter l’astreinte pour des urgences telles que :

-    Déclaration d’incendie,
-    Dégât des eaux,
-    Intrusion ou effraction dans la résidence,
-    Évènement qui porte atteinte physiquement à un résident, etc…

En cas de besoin, un responsable d’astreinte de l’ALFI se déplace. Ces responsables reçoivent une formation interne et disposent d’un sac spécifique équipé. 

Ainsi en 2018, 341 mains courantes (rapports d’astreinte) ont été établies par la plateforme téléphonique et 39 déplacements effectués par les responsables d’astreinte (26 en résidences jeunes actifs et 13 en pensions de famille).

Joignable 24h/24 et 7j/7, l’ALFI met tout en œuvre pour accompagner ses résidents et assurer leur sécurité.

 

Nature des déplacements d'astreinte 2015-2018

 

façade de la copropriété

SCCI ARCADE

128 000 € de préfinancement pour soutenir une copropriété à Montreuil (93)

Composée de 12 logements, cette copropriété, ciblée par l'OPAH-RU Fraternité, est suivie par l’opérateur Sorêqa. Un programme de travaux de rénovation énergétique a été lancé pour un montant de 263 000 €.

 


Dans le cadre du Protocole de Partenariat signé entre l’EPT Est-Ensemble et la SCCI-Arcade, cette dernière a accordé un préfinancement des subventions publiques pour un montant de 128 000 €, afin de réduire la quote-part des propriétaires occupants et permettre la mise en œuvre de ces travaux

Le versement de cette avance gratuite et sans frais a eu lieu durant le mois de février 2019 et permet à la copropriété de régler les entreprises et de poursuivre le chantier.