ALFI, loger et accompagner pour un parcours résidentiel réussi

`
Retour Demander un logement Votre espace résident

Les Pensions de famille

Voir la liste des pensions de famille

Des pensions de famille pour les plus fragiles

La pension de famille est une "offre alternative de logement pour des personnes en situation de grande précarité".

Le public accueilli rassemble principalement des personnes isolées fréquentant ou ayant fréquenté de façon répétitive des structures d'hébergement provisoire et en difficulté d'insertion. Il s'agit de personnes bénéficiant de minima sociaux et dont les revenus ne dépassent pas les plafonds du prêt locatif aidé et d'intégration (PLAI).

Pourquoi l'ALFI ouvre-t-elle des pensions de famille ?

En gérant des pensions de famille, l'ALFI développe et élargit son champ d'intervention auprès des publics en difficulté et fait évoluer ses compétences. Ces structures répondent aux sollicitations des collectivités territoriales et des services de l'Etat, en accueillant des personnes en situation de précarité et relevant du dispositif DALO.

Elles constituent une offre d'habitat pérenne pour des publics fragiles n'ayant pas la capacité d'accéder à un logement autonome.

Des structures adaptées

La mise en service de ces nouvelles structures conduit l'ALFI à développer son pôle "Accompagnement social" avec une équipe composée de Conseillères en Economie Sociale et Familiale (CESF). Articulé autour du responsable du pôle "Les Maisons alfi", le personnel présent sur site se décline par :

Le responsable de la pension de famille qui joue un rôle primordial d'animation et de régulation de la vie quotidienne.

Le travailleur social qui assure une permanence au sein de la pension de famille et réalise des accompagnements individualisés.

Cette équipe de proximité bénéficie des services supports de l'association, basés au siège (gestion, technique...). En appui, le pôle "Ingénierie Sociale" peut réaliser différentes actions d'accompagnement :

Prise en compte du vieillissement de la population : diagnostic des besoins pour la réalisation d'adaptations du logement, lancement d'une réflexion transversale sur le vieillissement des résidents, développement d'un partenariat avec des structures gérontologiques...

Mise en place de projets participatifs : recherche de financements spécifiques dans le cadre d'appels à projet, intégration des résidents à la démarche, programmation et suivi des actions engagées...

Des structures associatives et des bénévoles peuvent également intervenir de façon ponctuelle ou régulière, en lien avec le responsable de la pension de famille.

Enfin, dans le but de répondre à tout type de dysfonctionnement, un dispositif d'astreinte a été mis en place et permet aux résidents d'être reliés à l'équipe de proximité 24h/24 et 7j/7.

L'animation sociale

L'animation est assurée par la présence quotidienne du personnel. Un projet pédagogique pour chaque structure evolue au fil des ans, il permet de s'adapter et de proposer des animations en fonction des besoins exprimés par les résidents et constatés par l'équipe de proximité : santé, alimentation, sorties, création de partenariats locaux...

Des ateliers sont menés par l'équipe, des structures associatives ou des bénévoles extérieurs. Ces ateliers dépendent des besoins et du savoir-faire de chacun.

La participation aux activités, manifestations et loisirs à l'extérieur est fortement encouragée par l'ensemble de l'équipe.

Des conseils de maison bimestriels sont organisés avec tous les résidents. Ces réunions permettent une meilleure organisation et une gestion plus adaptée à la vie des résidents au sein de la pension de famille.

Une visite mensuelle de chaque logement est effectuée par l'équipe de proximité, afin de veiller à sa bonne appropriation par le résident.

 


CHARTE "BIEN VIVRE ENSEMBLE"

Pendant plus d'un an, l'ALFI a travaillé sur un projet soutenu par la Fondation de France, dont l'aboutissement s'est traduit par l'impression d'une charte du Bien vivre ensemble - charte illustrée, ludique et facile d'accès.

Les résidents ont été associés à ce projet, réalisé conjointement avec la dessinatrice professionnelle Julia Fraud.

Celui-ci est né des difficultés rencontrées par les résidents à s’approprier leur lieu de vie et à adopter des comportements adaptés à la vie en collectivité (qui constitue l’un des socles de la vie au sein des pensions de famille).

Intégrer les résidents à la conception de la charte et au choix des thématiques a permis d’aborder, de façon ludique et collective, des sujets parfois source de tension : respect du règlement intérieur, des différences, sécurité dans le logement…


FILM : LES PENSIONS DE FAMILLE, VIVRE ENSEMBLE MAIS CHEZ SOI

Un film de Françoise Lefeuvre. © ALFI - C'TERRIBLE - 2012

L'ALFI gère 3 pensions de famille parisiennes destinées aux personnes ayant connu des parcours difficiles, notamment face au logement. Ici, les résidents se réapproprient leur lieu de vie et s'impliquent collectivement dans la vie de la résidence, afin de recouvrer tous les aspects de leur citoyenneté.

En proposant cet habitat spécifique, l'ALFI renforce l'accompagnement des résidents vers une nouvelle dynamique d'insertion par le logement. Une équipe dédiée est ainsi présente dans chaque pension de famille pour assurer une présence quotidienne, proposer des activités et veiller au respects des règles de vie collective. Les résidents ont leur propre logement, bénéficient d'un accompagnement social et peuvent participer aux sorties et aux ateliers organisés.

En incitant les résidents à être acteurs de ce film, l'ALFI veut mettre en lumière et en image ces nouvelles structures d'hébergement, qui répondent à leurs besoins et à ceux des collectivités.

Ce film a été financé par la Fédération des ESH et le Fonds d'Initiatives Locales du Groupe Arcade.