ALFI, loger et accompagner pour un parcours résidentiel réussi

`
Flash initiatives locales
N°227
mars 2024
Le Flash est un journal mensuel, dans lequel vous pouvez retrouver les initiatives locales, sociales et innovantes,
menées par l’ALFI, les ESH et sociétés coopératives HLM du Groupe Arcade-VYV.

Retrouvez dans ce numéro du Flash, les initiatives locales, sociales et innovantes, menées par l’ALFI et les ESH du Groupe Arcade : Aiguillon construction, Antin Résidences, France Loire, Mésolia, Norevie, SFHE.



ANTIN RÉSIDENCES

Ateliers numériques au Pré-Saint-Gervais (projet d’habitat inclusif)

Antin Résidences s'est associé au Prévention Retraite Île-de-France (PRIF) et à la CNAV afin de proposer des ateliers "Bien sur Internet" à ses locataires retraités.

 


Un premier atelier de familiarisation au numérique s'est tenu dans la résidence des Toits de France au Pré-Saint-Gervais (93) avant les fêtes de fin d’année en présence de l'opérateur SLASHFIT. D’ici la fin mars 2024, un groupe de 8 locataires aura participé à 10 ateliers gratuits dans la salle commune dédiée au projet d’habitat inclusif de la résidence.

Face à la dématérialisation notamment des services publics, ces ateliers s’avèrent très utiles pour accompagner les locataires séniors à naviguer sereinement sur Internet et pour réaliser des démarches en ligne utiles à leur quotidien.

« Un logement adapté, c'est aussi un logement connecté ! »

Au-delà de ces objectifs, ces ateliers sont aussi l'occasion de partager un moment convivial entre voisins, de créer des liens et de combattre le risque d'isolement. Le pôle Développement Social Urbain d’Antin Résidences se réjouit de la mise en place de ces ateliers qui renforcent la dynamique collective du projet d'habitat inclusif tout en rendant les seniors acteurs de leur bien vieillir.

 

NOREVIE

Retour sur le premier atelier "A vous la parole"

Norevie lance une nouvelle initiative, un atelier "A vous la parole", visant à renforcer la cohésion au sein de nos résidences.

 


Une première date à Saint-Laurent-Blangy (62) a rassemblé les locataires autour d'une pause-café le 13 mars, où ils ont pu échanger sur la vie dans leur résidence.

Les Services Innovation Sociale et Proximité étaient présents pour répondre à leurs nombreuses questions. L'objectif de ces ateliers est d'apprendre à se connaître en tant que voisins, de se respecter mutuellement et de créer des liens sociaux entre les locataires.

Cette première expérience nous encourage à étendre cet atelier à d'autres résidences, notamment à Courcelles-lès-Lens (62) et Aniche (59). Des flyers seront distribués pour indiquer les jours et heures de ces rencontres, invitant chacun à prendre une pause-café avec nous et à partager la parole.

Nous sommes impatients de voir comment ce projet évoluera et restons ouverts à toutes suggestions pour enrichir cette démarche.

Ensemble, faisons de chaque résidence un lieu où le dialogue et la solidarité sont au cœur de notre action.

 

 

AIGUILLON CONSTRUCTION

Santé et sécurité au sein de la Résidence Seniors Orgéria à Orgères (35)

Mercredi 14 février avait lieu un atelier de "Sensibilisation aux situations d'urgence" auprès des résidents seniors de la Résidence Orgéria. Un atelier animé par le Responsable Prévention des Risques et Sécurité d’Aiguillon.

 


Les seniors de la résidence Orgéria mettent la sécurité au sein de leur quotidien. À la suite du malaise de l'un de leur voisin dans son logement, les locataires ont fait la demande à Aiguillon d'installer des boîtes à clés à l'extérieur de chaque logement afin que l'accès soit simplifié pour les proches en cas d'urgence. Aiguillon a ainsi financé et installé les boîtes à clés pour la sécurité de ses locataires. 

Dans cette continuité, les locataires ont sollicité Aiguillon pour avoir une sensibilisation autour des bons réflexes à avoir lors des situations dites "d'urgence" : malaises, saignements, incendies...

Cet atelier cumulait plusieurs objectifs :

- Informer les locataires sur les numéros d'urgences,
- Rappeler les bons réflexes à avoir, notamment sur l'utilisation d'un DAE (défibrillateur externe automatisé) et leur emplacement aux alentours de la résidence,
- S'exercer sur l'utilisation d'un extincteur en cas d'incendie.

Un bel après-midi d’échanges et de pratique qui a ravi les locataires. Ils ont pu ainsi mettre à jour leurs connaissances sur les numéros d’urgence, les automatismes en cas de chute, de malaise cardiaque ou encore d’incendie. Ils ont aussi pu apprendre les nouveaux moyens à disposition comme les applications dédiées à la localisation des DAE (Staying alive). Des connaissances indispensables à la vie en communauté, et qui peut sauver des vies !

Merci à Ludovic VILLALPANDO pour son intervention auprès des locataires, pour un rappel ludique de ces notions très importantes et indispensables pour vivre sereinement au sein de sa résidence, et aux équipes du pôle social Aiguillon pour l'organisation de cet atelier.

 

LE FOYER STÉPHANAIS

La rénovation urbaine de Cléon

Les quartiers des Fleurs et de la Croix finissent leur mue pour le plus grand bonheur des habitants.

 


Sur le quartier des Fleurs, après la réhabilitation des immeubles, Le Foyer Stéphanais continue d'aménager les espaces verts, les cheminements et les jardins partagés. Le point d'accueil peut désormais accueillir les locataires. Des locaux vélos sécurisés et des aires enterrées de collecte des déchets seront bientôt en service.

Sur le quartier La Croix, la réhabilitation menée par Le Foyer Stéphanais avance et prend des couleurs pour les 197 logements concernés. Ce beau projet va permettre aux habitants de faire des économies de chauffage et d'avoir un cadre de vie de qualité.

 

LES FOYERS DE SEINE ET MARNE

Halls for All : L'art dans les halls des résidences FSM

La qualité de la signalétique extérieure et des aménagements du hall d'entrée et des parties communes influencent les premières impressions des locataires et visiteurs.

 


Conscient de cet enjeu, FSM a choisi de définir des standards harmonieux et accueillants avec une signature commune à tous les immeubles. Quelle que soit la commune ou l’architecture du bâtiment, locataires et visiteurs reconnaitront immédiatement qu'ils sont dans une résidence FSM. 

FSM, acteur de l’habitat social sur le département de Seine-et-Marne, a souhaité transcender les halls d'entrée pour leur donner leurs lettres de noblesse entre esthétisme, convivialité, connectivité, respect de l’environnement, respect d'un cahier des charges, qualité des matériaux et de réalisation. 

Une dimension artistique a également été intégrée à la démarche. Le projet « Halls for All » est né, il propose d'intégrer une reproduction d’œuvre d’art dans les halls des bâtiments neufs. Ainsi, la résidence Les Coquelicots située sur la commune de Réau est la première résidence FSM ayant bénéficié de l'installation d'une reproduction d'une œuvre mondialement connue dans le hall principal : Les Coquelicots de Claude Monet.

 

SFHE

Une assurance habitation dédiée aux locataires

La SFHE propose à ses locataires une offre de services complémentaires dédiés, pour faciliter et améliorer leur quotidien.

 


Les services se déclinent sous plusieurs axes : santé, accompagnement dans les démarches, soutien au pouvoir d’achat, etc. 

Parmi les services déclinés pour les habitants, une assurance habitation solidaire, simple et complète, développée par VYV Conseil. Des tarifs préférentiels (seulement 11,92 €/mois pour un T3) et l'assurance d'être indemnisé avec une franchise de seulement 120 €.

Depuis son lancement il y a 1 an, les locataires plébiscitent largement cette offre, qui leur apporte sérénité et sécurité avec un service de qualité. Chaque semaine, plus 15 nouveaux locataires adhèrent à l'offre VYV Conseil et au total, le taux d'adhésion des habitants SFHE est de plus de 3 %.

Parce qu'offrir un logement n'est pas une finalité, la SFHE fait la différence en proposant à ses locataires des services qui simplifient leur quotidien, et qui s'adaptent à leurs besoins en fonction de leur situation. 

La SFHE, partenaire privilégiée des territoires, les accompagne dans leur volonté de proposer à leurs habitants une offre complète de qualité.

 

FRANCE LOIRE

Informations essentielles sur le 100% Santé : agir en faveur du bien-être de nos résidents

La santé est inestimable, mais parfois les soins nécessaires semblent hors de portée.

 


C'est pourquoi le dispositif du 100% Santé a été instauré, permettant à tous d'accéder à des lunettes, des soins dentaires et des appareils auditifs sans reste à charge. 

Répondant à notre engagement envers le bien-être de nos résidents, France Loire a récemment organisé, en partenariat avec Harmonie Mutuelle, une réunion d'information pour présenter le 100% Santé. Cette initiative vise à éliminer totalement le reste à charge pour des équipements de santé essentiels. L'événement a rassemblé 11 habitants, témoignant de l'intérêt croissant pour cette disposition. 

Au-delà de notre mission de fournir des logements de qualité, nous sommes convaincus que la santé est un déterminant clé du bien-être. Cette initiative s'inscrit donc dans notre engagement global envers la santé et le confort de nos résidents. 

 

ALFI

Favoriser l’accès des jeunes à une alimentation économique et équilibrée

Grâce à une subvention de la DRIHL 94, l’ALFI a mis en place des ateliers collectifs au sein de sa résidence sociale pour jeunes actifs située à Nogent-sur-Marne, avec l’objectif de lutter contre la précarité alimentaire.

 


Le public ciblé

Les jeunes logés dans la résidence, âgés de 18 à 35 ans, ont une situation professionnelle et/ou sociale qui ne leur permet pas d'accéder à un logement ordinaire. Il s'agit d'un public mixte constitué de salariés en CDI dont les revenus n'excèdent pas les plafonds de ressources réglementaires et de salariés en contrats précaires (revenus modestes, CDD, stages, contrat d'apprentissage…). 78% d'entre eux vivaient en habitat précaire avant leur arrivée dans la résidence (chez un tiers, sdf, en CHRS…). Nous accueillons aussi des jeunes sortant du dispositif de l'Aide Sociale à l'Enfance ou anciens Mineurs Non Accompagnés. 

Le constat

Nous constatons très souvent que les jeunes ont du mal à utiliser leur budget pour cuisiner des repas équilibrés et ont tendance à privilégier la livraison de « street food ». Cela peut générer des déséquilibres budgétaires et des problématiques sanitaires à terme. Le projet des ateliers collectifs s’inscrit donc dans une démarche de santé publique visant à pouvoir cuisiner de façon saine, économique et autonome. De plus, ces ateliers favorisent le lien social et animent la résidence.

Les ateliers

Ces ateliers sont animés par une diététicienne en présence d’une dizaine de résidents. Tous les plats qui y sont préparés sont facilement réplicables. Chaque atelier porte sur un thème spécifique tel que la réalisation de smoothie pour l’utilisation de fruits et légumes, cuisiner à petits prix, etc…En plus de la préparation et dégustation de plats, ces ateliers sont l’occasion d’apporter des conseils et informations, notamment sous forme de quizz.

L’objectif final est l’élaboration d’un livret de cuisine réalisé conjointement avec les résidents, intégrant toutes les informations importantes à connaître pour bien se nourrir, ainsi que l’ensemble des recettes testées. Ce livret sera imprimé et distribué à l’ensemble des jeunes de la résidence, et pourra également être diffusé au sein des autres résidences gérées par l’ALFI.

Enfin, un pied mixeur avec différentes fonctions a été offert à chaque participant pour encourager l’élaboration de plats faits maison.

Témoignage

Develyne, travailleur social ALFI qui a accompagné la diététicienne à la mise en place des ateliers, témoigne : « L’atelier du 19 mars dernier s’est très bien déroulé. Nous avons partagé un repas tous ensemble avec des spécialités d’origines diverses. L’animation s’est terminée tard et j’ai dû y mettre un terme car les résidents ne souhaitaient pas partir ! Ils ne se connaissaient pas et ont profité de l’occasion pour faire connaissance. Ils sont en demande d’animations collectives. Ils sont nombreux à être éloignés de leur entourage, c’est l’occasion pour eux de rencontrer d’autres personnes et de créer du lien. Il y a une bonne dynamique actuellement. Ils ont créé un groupe WhatsApp pour partager des informations sur la résidence etc… »

Au sein d'autres résidences également...

Des ateliers collectifs tels que ceux-ci portant sur la précarité alimentaire ont également été organisés au sein d’autres résidences gérées par l’ALFI : résidence accueil de Bois d’Arcy (78) grâce à un financement de la CPAM78, résidences jeunes actifs Dolent et Glacière à Paris 13ème grâce à un financement de l'UMG Vyv…